Les vertus de la vitamine D : tout ce que vous devez savoir pour un apport adéquat

soleil vitamine D

Avec l’augmentation des maladies courantes liées à la malnutrition, il est important de découvrir le rôle que joue la vitamine D dans notre organisme et comment nous pouvons veiller à un apport suffisant. Depuis plusieurs années, le milieu de la santé discute les moyens de maintenir sa santé globale et fait la promotion de compléments alimentaires pour prendre soin de soi. Mais quel est précisément le rapport entre la vitamine D et ces sources d’aliments supplémentaires ? En quoi cette vitamine joue-t-elle un rôle essentiel dans ce puzzle nutritionnel ? Faut-il s’en inquiéter si on ne consomme pas assez ? Nous allons aujourd’hui analyser minutieusement ce sujet en vous offrant des informations pertinentes qui vous permettront d’y voir plus clair entre carences, risques, équilibre alimentaire et complément alimentaires!

Aliments à consommer pour un apport suffisant en vitamine D

La vitamine D joue un rôle essentiel dans la santé et le bien-être de l’organisme humain, car elle participe au renforcement du système immunitaire et à une bonne qualité de tissu osseux et musculaire. Pour assurer un apport suffisant en vitamine D, il est nécessaire de consommer les aliments riches en cette vitamine afin de faciliter son absorption par l’organisme.

Aliments riches en vitamine D

Il existe plusieurs aliments qui contiennent des taux élevés de vitamine D, dont le poisson gras (saumon, harengs, thons, etc.), certains champignons, les œufs, le foie de veau et les produits laitiers enrichis. La viande maigre et les fruits secs comme les amandes peuvent également contribuer à fournir des quantités significatives de vitamine D.

Quelle quantité consommer ?

Les besoins journaliers recommandés sont différents selon l’âge de la personne : 400 unités internationales (UI) par jour pour les nourrissons âgés de 0 à 12 mois ; 600 UI/jour pour les enfants âgés entre 1 et 18 ans ; 800 UI/jour pour les adultes âgés entre 19 et 50 ans ; 1000 UI/jour pour les femmes ménopausées et les hommes âgés entre 51 et 70 ans ; 1200 UI/jour pour les personnes de plus de 71 ans.

Lire aussi :  Quels sont les bienfaits du miel pour la santé

Risques pour la santé en cas de carence en vitamine D

Une carence prolongée en vitamine D peut entraîner des risques graves pour la santé, notamment des troubles osseux tels que la fragilité des os, la rachitis chez l’enfant ou encore une ostéomalacie chez l’adulte plus âgé avec risque accru de fractures. Des études ont montré qu’une carence chronique en vitamine D pouvait augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, certains cancers et démences à un stade avancé. Une faible exposition solaire peut compliquer l’obtention d’un niveau suffisant de Vitamines D par le corps humain ce qui ajoute aux risques liés à sa carence.

Utilité des compléments alimentaires

Si vous ressentez un manque chronique ou ne pouvez pas satisfaire vos besoins quotidiens en prenant des aliments riches en vitamine D, la prise supplémentaire d’un complément alimentaire peut constituer une solution efficace pour maintenir votre taux sanguin adéquat.

Quels compléments alimentaires sont recommandés ?

Il est généralement recommandé de prendre des compléments à base d’huile de poisson riche en vitamine D, qui peut être trouvée sous forme liquide ou sous forme de capsules. Les comprimés contenant le calcium et la vitamine D sont également réputés pour offrir une bonne absorption du calcium par l’organisme.

Quelle quantité prendre ?

Le dosage quotidien recommandé est d’environ 800 UI/jour pour les adultes âgés entre 19 et 50 ans, 1000 UI/jour pour les femmes ménopausées et les hommes âgés entre 51 et 70 ans et 1200 UI/jour pour les personnes de plus de 71 ans. Il est à noter que la prise supplémentaire excessive de vitamine D peut affecter négativement la santé. Ainsi, il est conseillé de consulter votre médecin avant toute prise supplémentaire.

Lire aussi :  Les Marques de Thé de Luxe les Plus Prestigieuses à Découvrir

Est-ce que certaines populations doivent consommer plus de vitamine D que d’autres ?

Certaines populations ont un risque accru de carence en vitamine D et il est donc conseillé aux personnes appartenant à ces catégories d’augmenter leur apport afin de maintenir des taux sanguins adéquats : femmes enceintes, jeunes enfants, personnes âgées, personnes ne sortant pas suffisamment au soleil et ayant une faible exposition solaire, personnes souffrant d’obstruction intestinale ou vivant avec certains troubles alimentaires tels que l’anorexie mentale ou la boulimie par exemple. Ces groupes devraient augmenter leur apport journalier jusqu’à 1000 ou 1200 UI/jour afin de compenser leur risque accru de carence en vitamine D\.

Est-ce qu’un excès d’apport peut être nocif ?

Un excès d’apport en vitamine D peut causer des effets secondaires tels qu’une sensation persistante de faiblesse ou des douleurs abdominales chez certaines personnes sensibles. Une quantité trop importante peut également entraîner une accumulation toxique susceptible d’affecter le fonctionnement normal des reins et du foie. De manière générale, il est recommandé de ne pas dépasser 4000 UI/jour sans l’avis préalable et strict d’un professionnel qualifié.

A quel prix peut-on trouver de la vitamine C en Pharmacie

La vitamine C se trouve sous différentes formes et à des prix variés en fonction de la marque et de la quantité.

Voici quelques exemples de prix trouvés en pharmacie :
– Vitamine C de Solgar 500 mg, 180 comprimés : env. 17,90 €
– Vitamine C de Vitarmonyl 1000 mg, 60 comprimés : env. 12,90 €
– Vitamine C de Super Diet 1000 mg, 60 comprimés : env. 7,50 €
– Vitamine C de Nutergia 1000 mg, 30 comprimés : env. 10,90 €

Lire aussi :  La recette infaillible pour une sauce tomate maison délicieuse en 30 minutes chrono!

Dernière modification le 3 février 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *