Soignez-vous naturellement – 10 remèdes à base de plantes pour vous sentir mieux

soin plantes

Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire de se rendre à l’hôpital ou chez le médecin chaque fois que nous tombons malade. Lorsqu’il est question d’améliorer notre santé et notre bien-être, les plantes médicinales offrent des possibilités variées pour se soigner naturellement et sans complication.

Grâce aux vertus curatives des plantes, vous pouvez retrouver une meilleure forme, dissiper le stress et régénérer votre organisme plus sainement. Dans cet article, découvrez comment la Phytothérapie peut améliorer significativement votre santé et votre bien-être grâce à 10 astuces pratiques

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

La phytothérapie est une méthode thérapeutique qui utilise des plantes médicinales pour traiter et soulager un ensemble de symptômes, affections ou maladies. Les principes actifs des plantes sont concentrés dans certaines parties (racines, feuilles, fleurs), et peuvent être consommés sous différents formats : fraîches ou sèches pour les infusions, en gélules, préparation magistrale ou en ampoules buvables.

Selon l’Observatoire National du Médicament Végétal (ONMV), cette pratique médicale remonte à plusieurs millénaires et est très populaire aujourd’hui. En Europe, plus de 50 % des Français affirment avoir recours aux plantes pour se soigner et se sentir mieux.

Définition

La phytothérapie est un terme issu du grec « phýton » signifiant « plante » et de « therapeía » qui veut dire « soin ». Elle désigne donc le fait de se soigner à l’aide des plantes.

Histoire

Cette technique ancestrale date depuis des siècles grâce aux connaissances transmises par les civilisations telles que les Incas, Chinois, Égyptiens et Grecs. Depuis toujours les traitements à base de plantes étaient associés à des effets curatifs sur la santé physique et mentale.

Lire aussi :  Offrez le meilleur cadeau avec la boite coffret personnalisé thé en cadeau

La phytothérapie était très populaire jusqu’à l’arrivée de la médecine moderne dont elle a connu une parenthèse d’oubli au cours des siècles

Types de phytothérapie

On distingue principalement 2 formes principales de phytothérapie : la phytothérapie traditionnelle, qui fait référence à l’herboristerie et doit être prescrite par un professionnel forme à cette discipline ; et la phytothérapie moderne, basée sur une pharmacopée scientifiquement validée en milieu hospitalier.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la phytothérapie ?

Avantages

  • Large gamme d’utilisations :

Les extraits végétaux représentent une gamme large et variée qui couvre un grand nombre de symptômes tels que la fatigue chronique, les troubles digestifs, le stress, l’insomnie etc…

  • Efficacité :

Les plantes médicinales ont une action très rapide et sont souvent plus douces que les médicaments classiques. Elles peuvent soulager les symptômes sans causer d’effets secondaires importants.

  • Rapport qualité/prix :

Elles sont en général moins chères que les médicaments issus de la pharmacie moderne et sont accessibles à tous. De plus, elles peuvent être prises sur le long terme sans effet cumulatif nocif pour l’organisme.

Inconvénients

  • Manque de recherche scientifique:

Bien qu’il existe de nombreuses preuves anecdotiques, il existe un manque important de données cliniques qui manquent sur l’efficacité des remèdes à base de plantes médicinales, ce qui fait qu’ils ne sont pas encore totalement acceptés par la science et la communauté médicale.

  • Interactions médicamenteuses :

Certains produits à base de plantes peuvent interagir avec certains médicaments en provoquant des effets indésirables ou réduisant leur efficacité. Il est donc important de consulter un professionnel avant d’utiliser un produit à base de plantes.

  • Contre-indications et prise en charge insuffisante des femmes:
Lire aussi :  Les Marques de Thé de Luxe les Plus Prestigieuses à Découvrir

Certaines personnes doivent éviter certaines thérapies à base de plantes car elles peuvent entrer en conflit avec d’autres traitements ou provoquer des interactions nocives chez certain patients, notamment les femmes enceintes et allaitantes. En outre, cette forme de traitement est souvent sous-estimée par les professionnels de la santé qui pourraient fournir une prise en charge inadéquate aux patientes atteintes du cancer ou d’autres affections graves.

Quels sont les risques liés à la phytothérapie ?

Interactions médicamenteuses

Les extraits végétaux peuvent interagir avec certains principes actifs contenus dans des médicaments classiques tels que les antibiotiques et les anticoagulants.

Il est donc important d’informer votre pharmacien ou votre médecin si vous prenez des médicaments afin que ceux-ci puissent vérifier s’il y a des interactions possibles entre ceux-ci et les principes actifs contenus dans les plantes médicinales.

Contre-indications

Certaines personnes doivent éviter certaines thérapies à base de plantes car elles peuvent entrer en conflit avec d’autres traitements ou provoquer des interactions nocives chez certain patients, notamment les femmes enceintes et allaitantes. Il est donc important de bien lire toutes les informations fournies sur le produit avant usage.

Précautions à prendre

Il est essentiel d’adapter le traitement aux besoins spécifiques du patient et d’en surveiller les effets secondaires possibles en discutant avec votre pharmacien ou votre médecin. Essayez également de consulter un herboriste expérimentée qui pourra vous conseiller sur l’utilisation appropriée et sûre des plants médicinales.

Quels sont les plantes médicinales les plus couramment utilisées ?

Liste des plantes médicinales

Il existe plus de 500 espèces végétales reconnues pour leur propriétés thérapeutiques, dont certains remèdes populaires comme la valériane, la camomille, le ginkgo biloba, l’aloe vera, le millepertuis, la racine de guimauve, la sauge, la lavande, le curcuma etc…

Lire aussi :  Les secrets d'un lait d'amandes fait maison facile à faire

Utilisations et propriétés

Les principaux usages des plantes médicinales sont : traiter des affections physiques (troubles digestifs ou respiratoires), réduire les symptômes liés au stress ou encore renforcer le système immunitaire. Chaque plante possède une gamme particulière de principes actifs qui peuvent être associés à différents types de propriétés telles que l’anti-inflammatoire, antioxydante ou antibactérienne.

Comment recourir à la phytothérapie ?

Choisir le bon produit

Il est important de choisir un produit sûr et efficace. Assurez-vous qu’il est fabriqué par une marque connue ayant fait l’objet de tests cliniques rigoureux et authentifié par un organisme indépendant telle que Ecocert ou Autorité Européenne des Plantes Médicinales (AEPP).

Après avoir examiné les différentes formes de phytothérapie et leurs précautions, nous pouvons maintenant dire que la phytothérapie est une méthode naturelle de traitement qui peut être un complément à des traitements allopathiques ou une solution alternative pour certaines personnes. La phytothérapie peut aider à soulager certains maux et à améliorer le bien-être général. Il est important de se renseigner sur les plantes médicinales disponibles et sur les précautions à prendre afin d’en tirer le meilleur parti possible. Grâce aux 10 astuces pratiques données ici, vous avez tout ce qu’il faut pour profiter pleinement des bienfaits des remèdes à base de plantes et retrouver votre état optimal de santé et de bien-être!

Dernière modification le 30 janvier 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *